Projets de recherche

Les activités de l’équipe 2 sont organisées selon 3 axes de recherché principaux :
1 – développement et réalisation d’essais cliniques dans les cancers cutanés,
2- recherche translationnelle, axée majoritairement sur le microenvironnement du mélanome,
3- épidémiologie et prévention du mélanome et des cancers cutanés non-mélanome.

1. Développement et réalisation d’essais cliniques dans les cancers cutanés
L’équipe a développé une recherche clinique institutionnelle axée sur le mélanome : transfert adoptif de TIL en contexte adjuvant et de cellules T spécifiques au stade métastatique. L’équipe clinique a également collaboré à d’autres essais cliniques nationaux et académiques européens. La recherche clinique est également dédiée au développement de nouvelles molécules thérapeutiques et à la thérapie cellulaire du mélanome et de cancers cutanés non-mélanome, en collaboration avec l’industrie pharmaceutique (Roche, BMS, GSK, Transgene…).
Afin de promouvoir la recherche translationnelle, d’optimiser la réalisation d’essais cliniques et de soutenir la recherche fondamentale, l’équipe 2 coordonne depuis 2010 une base de données cliniques nationale (RIC-Mel) du réseau GMFMel.

2. Recherche translationnelle, axée principalement sur le microenvironnement du mélanome
A partir de nos activités cliniques, nous avons constitué une importante banque de tissus (1130 échantillons tumoraux, 190 lignées tumorales de mélanome et 450 lots de TILs). Cette banque tissulaire constitue la base d’un travail collaboratif avec d’autres équipes du CRCINA. La recherche translationnelle au sein de l’équipe 2 est basée sur l’identification de différents profils d’évolution de patients, correspondant à différents sous-types de mélanomes. Dans ce domaine, nous caractérisons les lignées tumorales de mélanome et les échantillons tissulaires correspondants, à plusieurs niveaux : analyse des mutations de gènes tels que BRAF, NRAS, HRAS, c-KIT et MEK ; étude du niveau d’expression d’antigènes de tumeur ; analyse de la production de cytokines et chimiokines impliquées dans la régulation du microenvironnement tumoral.

3. Epidémiologie et prévention du mélanome et des cancers cutanés non-mélanome
Le 3e axe principal d’activité de l’équipe 2 est constitué par l’épidémiologie et la prévention des cancers cutanés. Nous avons construit une stratégie visant à déterminer l’efficacité d’une stratégie de dépistage ciblé du mélanome qui a conduit au développement d’un score individuel de facteurs de risque du mélanome : le score d’auto-évaluation du risque de mélanome (SAMScore).
L’équipe d’épidémiologie a constitué une large cohorte de 3923 patients à haut risque de mélanome (cohorte COPARIME, subvention INCa). Grâce à cette cohorte, l’objectif de cette équipe est d’étudier les approches de dépistage précoce, de promouvoir la prévention du mélanome et d’assurer la formation des médecins généralistes à la prévention des patients.

Personnes

B. Dréno, PU-PH
G. Quereux,PU-PH
M. Denis, PU-PH
S. Corvec, MCU-PH
JM Nguyen, MCU/PH
C. Rat, MCU/PH
M. Saint-Jean, PH
L. Peuvrel, PH
A. Khammari, IRC – CHU
J. Cassecuel, ARC CDD CHU
C. Dabrowski, ARC CDD CHU
A. Boisrobert, ARC CHU
M. Saignes, ARC CHU
C. Frénard, CCA CHU
E. Varey, ARC CDD CHU
J.-X. Lemauft, CRA
M. Le Moigne, Doctorant
M.A. Dagnelie, Doctorant
AC. Knol, IR CHU
MC. Pandolfino, IR CHU
O.Nerriere, IR CDD CHU
A. Vallee IR CDI CHU
S. Charpentier, IR CHU
C. Leroy, TR CDI CHU
A. Mordelet, TR CDD CHU
A. Daminette TR CDD CHU

Publications principales

1. Chapman PB, et al. BRIM-3 Study Group. Improved survival with vemurafenib in melanoma with BRAF V600E mutation. N Engl J Med. (2011)
2. Saint-Jean M, et al. Is a single BRAF wild-type test sufficient to exclude melanoma patients from vemurafenib therapy? J Invest Dermatol. (2014)
3. Dreno B, Basset-Seguin N, Caro I, Yue H, Schadendorf D. Clinical benefit assessment of vismodegib therapy in patients with advanced basal cell carcinoma. Oncologist. (2014)
4. Khammari A, et al. Adoptive TIL transfer in the adjuvant setting for melanoma: long-term patient survival. J Immunol Res. (2014)
5. Khammari A, Nguyen JM, Saint-Jean M, Knol AC, Pandolfino MC, Quereux G, Brocard A, Peuvrel L, Saiagh S, Bataille V, Limacher JM, Dreno B. Adoptive T cell therapy combined with intralesional administrations of TG1042 (adenovirus expressing interferon-γ) in metastatic melanoma patients. Cancer Immunol Immunother. (2015)

En savoir plus :

Equipe 02

Contact

  • Brigitte Dréno / Amir Khammari
  • Centre de Recherche en Cancérologie et Immunologie Nantes-Angers
  • Institut de Recherche en Santé de l'Université de Nantes - 8 quai Moncousu - BP 70721 - 44007 Nantes cedex 1
  • 02 40 08 31 18 / 02 40 08 32 80
  • brigitte.dreno@univ-nantes.fr / amir.khammari@chu-nantes.fr