Projet porté par Delphine Fradin CR2 Inserm

La communication entre les cellules est un processus fondamental des organismes pluricellulaires. Elle est particulièrement importante dans le contexte tumoral, notamment pour la dissémination métastatique et l’échappement tumoral. Le principe de la communication cellulaire peut se résumer en un mécanisme constitué d’une cellule émettrice produisant un messager qui est ensuite capté par la cellule réceptrice. Parmi ces messagers, les exosomes sont des vésicules de taille nanométrique (50-100nm) produites et sécrétées par tout type cellulaire. Ils sont générés durant la maturation des endosomes en endosomes multivésiculés. Au cours de ce processus, une petite fraction du cytosol se retrouve ainsi piégée à l’intérieur de ces vésicules, mais son contenu ne semble pas aléatoire. Les exosomes transportent ainsi des protéines, de l’ADN, des ARN messagers ou non codants (ncRNAs), pouvant impacter la fonction et le phénotype des cellules réceptrices.

Notre groupe s’intéresse plus particulièrement aux ARNs non codants* (ncRNA) contenus dans les exosomes de mélanome et captés par les cellules immunitaires présentes dans le microenvironnement tumoral.

Nous explorons autant les petits ARNs non codants (miRNA) que les longs ARNs non codants (lncRNA) dans l’échappement de la tumeur à la réponse immunitaire.

Les ARNs non codants sont d’importants régulateurs épigénétique. Ils sont issus de la transcription de gènes à ARN représentant la majorité des ARNs transcrits chez l’homme. Parmi eux, les ncRNA régulateurs peuvent être classés en deux catégories en fonction de leur taille : les petits ncRNA (<30 nucléotides) et les long ncRNA (>200 nucléotides). Plusieurs groupes ont été décrits parmi les petits ncRNA dont les micro ARNs (miRNA) qui se lient principalement à la région 3’UTR d’ARN messagers cibles pour induire leur dégradation. De nombreux long ncRNA (lncRNA) ont aussi été décrits. Leurs rôles sont multiples et encore incomplets : ils peuvent jouer un rôle dans la régulation de la chromatine ; participer au contrôle post-transcriptionnel des gènes ou être des précurseurs de petits ARNs non codants